Château d’Oex – Rocher du Midi – retour

26 mai 2020

En train par le MOB jusqu’à Château d’Oex pour une randonnée dans une région des Préalpes peu connue de nous. Nathalie a tracé deux  itinéraires un court 17km … un long 21 km … à choix selon la forme du jour puisque le début des randonnées sont identiques.

Nous traversons le village, le balisage démarre devant l’office du tourisme direction La Pierreuse, Col de Base. La météo est excellente, ciel bleu sans un nuage et légère brise ; idéal. Aujourd’hui Nathalie inaugure ses nouvelles chaussures de marche achetées la veille, basses et ultra légères.

Nous rejoignons « la Sarine » la franchissons et la longeons en suivant un chemin bien aménagé jusqu’à Gérignoz où là les choses sérieuses commencent … une montée raide, très raide en suivant un joli chemin forestier qui par la suite se transforme en sentier ; sur notre droite un petit torrent « La Gérine » serpente en formant de nombreuses cascades, tout est silence mis à part le bruit léger de l’eau, des insectes butinant la flore alpine et notre respiration dans l’effort. En face, la direction pour la Videmanette et quelques sommets se détachent du vert des pâturages sur fond de ciel d’un bleu couleur randonnées bonheur. Il fait chaud, il est temps d’enlever quelques couches et de manger une barre énergétique.

Voici la réserve naturelle de la Pierreuse. De là il est possible d’emprunter un itinéraire pour en faire le tour mais la randonnée est suffisamment costaude nous y renonçons. Un arrêt pour reprendre son souffle quand soudain comme attiré, notre regard se dirige sur une étroite falaise, un chamois solitaire nous observe. Magiques ces instants quand nous avons la possibilité de rencontrer des animaux dans leur habitat sans les importuner.

Encore quelques efforts et voici le col de Base. En bas la vallée de l’Etivaz au-dessus à 40 minutes le sommet du Rocher du Midi. Hésitation, on le gravit ? Ok on se lance sur un étroit chemin à peine tracé. Petit gravillon, glissant, en devers, le vide… après une vingtaine de minutes d’escalade briefing sur un replat, au sommet un bouquetin regarde ces bipèdes maladroits … on ne se sent pas en pleine confiance, c’est décidé demi-tour et on pique-nique au col de Base soulagés d’avoir eu la sagesse de renoncer. Nous sommes seuls dans un décor magnifique, très minéral. Que du plaisir….

Nous poursuivons notre chemin, longue descente direction l’Etivaz par un sentier assez étroit et relativement glissant. La prudence s’impose. Nous retrouvons la forêt puis les pâturages. Un panneau nous indique Château d’Oex 2h30. Sans consulter SuisseMobile nous prenons cette direction et là à nouveau un gros dénivelé de 250 mètres. Nous n’avons pas emprunté notre tracé initial et arrivons à Sur le Grin puis la Braye. Une route et à nouveau un chemin à travers champs en contre bas Château d’Oex. Et là à quelques centaines de mètres de nous deux magnifiques renards. Nous les surplombons, contre le vent et avons tout loisir de les observer chasser les mulots.

Voici déjà la Sarine et le Pont Turrian puis le village. Une terrasse accueillante et notre train dans 40 minutes conditions idéales ; un coca et une panachée pour étancher notre soif puis comme récompense un spritz et deux pailles ? Merci Nathalie pour le choix de la région et d’avoir tracé la randonnée.

Texte et photos Nathalie & Pierre-André

Longueur 19,6 km, durée indiquée 7h40, dénivelé + 1479 /- 1479 m

Itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.