Ovronnaz

17ème randonnée bonheur       30 octobre 2019

« à la recherche des mélèzes dorés« 

Objectif randonner sur les hauts d’Ovronnaz dans une forêt de mélèzes et admirer leurs parures dorées. Le temps ne joue pas en notre faveur. Le bus nous dépose ; accueilli par un épais brouillard, une légère bruine et le froid. Briefing ; que faire ? les bains thermaux ? trop tôt ! pas encore ouverts… se réfugier au restaurant ? pas un à l’horizon… finalement nous sommes là pour randonner non ?
Sac sur le dos direction la forêt des mélèzes dorés. Il fait froid, il pleuvine, les sentiers sont glissants, boueux. Mais que faisons-nous ici ?

Soudain le brouillard se déchire, nous apercevons enfin le paysage, en contre-bas la plaine du Rhône, en face la Pierre Avoi que nous avions escaladé la semaine passée, le soleil perce la brume, et bleu le ciel … magique, la splendeur étincelante des mélèzes parés d’or ; nous marchons sur un tapis moelleux fait de leurs aiguilles tombées la veille. Nous respirons à pleins poumons la senteur alpine amplifiée par l’humidité ambiante.
Incroyable il fait chaud, le soleil darde ses rayons sur nous. Pique-nique au pied d’une souche d’un vieux mélèze foudroyé.
Retour sur Ovronnaz dans un merveilleux décor, foulant toujours ce tapis d’aiguilles dorées, mes articulations apprécient ce moelleux amorti….

Un couple en vacances thermales Denise et Laurent (sans oublier leur petit chien), amis de Nathalie, nous attendent au salon bar cosy de l’hôtel. Une bonne bière pour calmer la soif. Le temps passe trop vite, le car postal n’attend pas ; salutations, il faut changer de bus à Saillon pour Saxon, un train régional nous ramène à Martigny puis Lausanne, Bussigny. Le retour, une vraie expédition…
longueur 14,8 km, durée, 5h20, dénivelé + 1017 / – 1060 m

Texte Pierre-André photos Nathalie

Itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.