Ste-Croix

18ème randonnée bonheur       7 novembre 2019
« sous la pluie« 

Météo Suisse annonçait la pluie en début d’après-midi. En fait, elle s’est invitée à notre descente du train de 8h50 en gare de Ste-Croix. Impers sur le dos, sacs protégés, nous affrontons la pluie. Et quelle pluie ; drue, froide la limite de la neige n’est pas loin ; pas le choix nous nous réfugions au tea room du coin. Dans son jus des années 60, banquettes et chaises en simili rouge, tables en formica. Nous buvons un mauvais café et attendons que la pluie stoppe.

Notre randonnée « La balade du vallon secret » pêchée dans un guide de Pierre Corajoud « Terre de contrastes » est une boucle au départ de Ste-Croix direction Chalet de la Mayaz – Dénériaz Dessous Sollier en longeant le Chasseron et retour sur Ste-Croix.

Nous n’en sommes pas encore là…. La pluie se calme, départ, sortie de Ste-Croix, sur la route qui conduit à l’Auberson, la délaissant, sur notre droite nous suivons un sentier à travers les pâturages. Les choses se gâtent, ce n’est plus un sentier, c’est une vraie patinoire, le chemin devenu boueux et glissant par les fortes pluies pose problème. Nous glissons dérapons, trébuchons, la pluie redouble, sur les hauteurs les pâturages sont enneigés.

Notre chemin, est-ce le bon ?, nous conduit dans une étroite gorge, au fond coule un ruisseau, boisée de part et d’autre, du dénivelé une cascade et une folie de notre part… pourquoi pas un Bad Kneipp ? nous nous déchaussons et hop un bain de pieds.

La suite, une fois sortis de la gorge après une bonne demi-heure de marche, un sentier boueux et vertical doit nous ramener sur le bon itinéraire. Impossible de monter, mes chaussures ne crochent pas et je glisse, glisse… S’en est trop, mouillés, boueux, nous redescendons sur Ste-Croix par le plus court chemin. Non sans admirer au passage des amanites « tue mouche » ; dans ma longue carrière de « champignonneur » jamais vu une pareille quantité !

En gare, un train nous attend, pique-nique durant le trajet en compagnie d’écoliers. Pour se remonter le moral un bon café serré au restaurant du Château à Yverdon. Même les bains thermaux ne nous attirent pas. Retour sur Bussigny.

longueur 7,5 km, durée, 2h20, dénivelé + 354 / – 360 m

Texte Pierre-André photos Nathalie

Itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.